Signer un bon pacte d’associés, en même temps que l’on crée sa SAS, c’est primordial !

Le pacte est un contrat confidentiel entre les fondateurs.

Il leur permet de s’engager entre eux sur des règles de fidélité, mais également de convenir des conditions de leur sortie, en cas de revente de la société à un tiers, ou de la cession forcée de ses actions par un actionnaire qui ne respecterait plus ses obligations, notamment en termes d’exclusivité, de confidentialité ou de non-concurrence.

Quand on s’associe, c’est important de prévoir également la possibilité de se séparer… 

Sans tomber non plus dans la parano !