Tout commence par les statuts… Et pour créer votre start-up, choisissez sans hésiter la société par actions simplifiée, dite « SAS ».

Elle permet une plus grande souplesse de fonctionnement et la possibilité pour les associés d’aménager dans les statuts, de façon beaucoup plus libre, les conditions de leur association.

C’est également moins de formalisme qu’une SARL (société à responsabilité limitée) et contrairement à la SA (société anonyme), aucun capital minimum n’est exigé à la création. 

Une dernière bonne raison et pas des moindres : aucun BA ni VC n'investira ailleurs que dans une SAS.

Ne vous trompez donc pas et adoptez dès le départ les bons statuts !